Limits...
[Para testicular lipoma: about a rare case].

Lasri A, Lamchahab H, Lahyani M, Karmouni T, Elkhader K, Koutani A, Andaloussi AI - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'Urologie B, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

Les tumeurs para testiculaires sont des tumeurs rares et complexes qui ont une symptomatologie insidieuse et pauvre. Les formes bénignes représentent 70%. Le lipome para testiculaire étant le type le plus fréquent. L'examen clinique est peu spécifique. L'examen échographique est la pierre angulaire pour assoir le diagnostic. Le traitement chirurgical s'impose en cas de tumeur symptomatique, l'histologie étant habituellement typique permet la confirmation diagnostique. Le pronostic est bon malgré d’éventuelles récidives.

No MeSH data available.


(A) aspect macroscopique: masse encapsulée avec de fines cloisons; (B) image microscopique montrant une prolifération bénigne d'architecture lobulée, faite d'adipocytes matures, à cytoplasme clair et sans atypies
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4491486&req=5

Figure 0003: (A) aspect macroscopique: masse encapsulée avec de fines cloisons; (B) image microscopique montrant une prolifération bénigne d'architecture lobulée, faite d'adipocytes matures, à cytoplasme clair et sans atypies

Mentions: Mr. B.B, âgé de 42 ans, sans antécédents, qui présentait une augmentation du volume scrotal depuis 4 ans sans notion de traumatisme ni d'atteinte inflammatoire avec une douleur modérée. L'examen physique avait retrouvé un bon état général, avec une masse scrotale droite de consistance élastique, indolore, de 5 cm, bien définie et individualisable du testicule droit qui est d'aspect normal sans nodule ni épaississement. L'hémi scrotum gauche était normal et les aires ganglionnaires étaient libres. L’échographie scrotale avait objectivé un testicule droit de taille et d’écho structure normale, refoulé par une volumineuse masse discrètement hétérogène, bien limitée et sans calcifications ni plages de nécroses mesurant 4 cm de hauteur sur 3 cm d’épaisseur. Le scrotum controlatéral était sans anomalies (Figure 1). les marqueurs tumoraux (alpha-foetoprotéine, bêta-gonadotrophine Chorionique et le lactate déshydrogénase) sont revenus normaux. Une tumorectomie par voie inguinale a été réalisée après dissection du cordon et du testicule droit de la masse qui était bien limitée, de consistance lipomateuse (Figure 2). L’étude anatomopathologique avait objectivé une masse pesant 25 gr, mesurant 5cm de diamètre, d'aspect jaunâtre et de consistance molle avec une fine capsule. A l'examen histologique, il existait une prolifération tumorale bénigne faite d'adipocytes disposées en lobules, de dimensions variables, séparées par des cloisons conjonctives (Figure 3). Apres un an de suivi, le patient est asymptomatique ne présentant pas de signes de récidive tumorale.


[Para testicular lipoma: about a rare case].

Lasri A, Lamchahab H, Lahyani M, Karmouni T, Elkhader K, Koutani A, Andaloussi AI - Pan Afr Med J (2015)

(A) aspect macroscopique: masse encapsulée avec de fines cloisons; (B) image microscopique montrant une prolifération bénigne d'architecture lobulée, faite d'adipocytes matures, à cytoplasme clair et sans atypies
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4491486&req=5

Figure 0003: (A) aspect macroscopique: masse encapsulée avec de fines cloisons; (B) image microscopique montrant une prolifération bénigne d'architecture lobulée, faite d'adipocytes matures, à cytoplasme clair et sans atypies
Mentions: Mr. B.B, âgé de 42 ans, sans antécédents, qui présentait une augmentation du volume scrotal depuis 4 ans sans notion de traumatisme ni d'atteinte inflammatoire avec une douleur modérée. L'examen physique avait retrouvé un bon état général, avec une masse scrotale droite de consistance élastique, indolore, de 5 cm, bien définie et individualisable du testicule droit qui est d'aspect normal sans nodule ni épaississement. L'hémi scrotum gauche était normal et les aires ganglionnaires étaient libres. L’échographie scrotale avait objectivé un testicule droit de taille et d’écho structure normale, refoulé par une volumineuse masse discrètement hétérogène, bien limitée et sans calcifications ni plages de nécroses mesurant 4 cm de hauteur sur 3 cm d’épaisseur. Le scrotum controlatéral était sans anomalies (Figure 1). les marqueurs tumoraux (alpha-foetoprotéine, bêta-gonadotrophine Chorionique et le lactate déshydrogénase) sont revenus normaux. Une tumorectomie par voie inguinale a été réalisée après dissection du cordon et du testicule droit de la masse qui était bien limitée, de consistance lipomateuse (Figure 2). L’étude anatomopathologique avait objectivé une masse pesant 25 gr, mesurant 5cm de diamètre, d'aspect jaunâtre et de consistance molle avec une fine capsule. A l'examen histologique, il existait une prolifération tumorale bénigne faite d'adipocytes disposées en lobules, de dimensions variables, séparées par des cloisons conjonctives (Figure 3). Apres un an de suivi, le patient est asymptomatique ne présentant pas de signes de récidive tumorale.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'Urologie B, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

Les tumeurs para testiculaires sont des tumeurs rares et complexes qui ont une symptomatologie insidieuse et pauvre. Les formes bénignes représentent 70%. Le lipome para testiculaire étant le type le plus fréquent. L'examen clinique est peu spécifique. L'examen échographique est la pierre angulaire pour assoir le diagnostic. Le traitement chirurgical s'impose en cas de tumeur symptomatique, l'histologie étant habituellement typique permet la confirmation diagnostique. Le pronostic est bon malgré d’éventuelles récidives.

No MeSH data available.