Limits...
[Neglected traumatic dislocation of the hip treated with total hip arthroplasty: report of 2 cases].

Soufiane B, Naserddine H, Atif M, Abdelhamim el I, Mohemmed S, Abdelmjide E - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Chirurgie Ostéoarticulaire B4 CHU, Hassan II, Fez, Maroc.

ABSTRACT

Les luxations négligées de la hanche sont des lésions exceptionnelles. Elle concerne généralement des traumatismes graves, où les lésions ostéo-articulaires ne sont pas minutieusement recherchées, ou relayer au second plan. L’évolution inéluctable se fait vers la nécrose de la tête fémorale et la coxarthrose. L'arthroplastie permet de raccourcir cette évolution et de réinsérer rapidement ces patients.

No MeSH data available.


Related in: MedlinePlus

Luxation de la tête fémorale haute avec densification de la tête
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4491470&req=5

Figure 0001: Luxation de la tête fémorale haute avec densification de la tête

Mentions: A.R, patiente âgée de 38 ans, victime d'une chute de d'un lieu élevée, ayant occasionné un traumatisme de la hanche droite, associé à un traumatisme crânien grave responsable d'un coma. Le traumatisme de la hanche est resté négligée. Elle avait consulté deux années après pour raccourcissement du membre inferieur droit, douleur de la hanche avec un périmètre de marche de 5 min, avec une grosse boiterie. L'examen révélait une inégalité de longueur de 5 cm et une raideur de la hanche. La mobilisation était douloureuse. Le moyen fessier était à 2, le Trendelenburg était positif. La radiographie standard montrait une luxation haute non appuyée de la tête fémorale, qui était manifestement nécrosée (Figure 1). La patiente a été opéré par voie d'abord postéro-externe de Moore, la réduction avait nécessité une grande libération du moyen fessier, pour éviter la trochanterotomie et la ténotomie des adducteurs. Le cotyle était comblé de fibrose. La mise en place d'une prothèse cimentée à double mobilité était décidée pour éviter l'instabilité post-opératoire relative à la rétraction musculaire. Les suites postopératoires étaient simples, le contrôle postopératoire était bon (Figure 2). Actuellement les deux membres sont isolongs, la marche est stable, sans aide externe, indolore et la mobilité quasi normale. Le score de Haris est de 96, après un recule de 18 mois.


[Neglected traumatic dislocation of the hip treated with total hip arthroplasty: report of 2 cases].

Soufiane B, Naserddine H, Atif M, Abdelhamim el I, Mohemmed S, Abdelmjide E - Pan Afr Med J (2015)

Luxation de la tête fémorale haute avec densification de la tête
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4491470&req=5

Figure 0001: Luxation de la tête fémorale haute avec densification de la tête
Mentions: A.R, patiente âgée de 38 ans, victime d'une chute de d'un lieu élevée, ayant occasionné un traumatisme de la hanche droite, associé à un traumatisme crânien grave responsable d'un coma. Le traumatisme de la hanche est resté négligée. Elle avait consulté deux années après pour raccourcissement du membre inferieur droit, douleur de la hanche avec un périmètre de marche de 5 min, avec une grosse boiterie. L'examen révélait une inégalité de longueur de 5 cm et une raideur de la hanche. La mobilisation était douloureuse. Le moyen fessier était à 2, le Trendelenburg était positif. La radiographie standard montrait une luxation haute non appuyée de la tête fémorale, qui était manifestement nécrosée (Figure 1). La patiente a été opéré par voie d'abord postéro-externe de Moore, la réduction avait nécessité une grande libération du moyen fessier, pour éviter la trochanterotomie et la ténotomie des adducteurs. Le cotyle était comblé de fibrose. La mise en place d'une prothèse cimentée à double mobilité était décidée pour éviter l'instabilité post-opératoire relative à la rétraction musculaire. Les suites postopératoires étaient simples, le contrôle postopératoire était bon (Figure 2). Actuellement les deux membres sont isolongs, la marche est stable, sans aide externe, indolore et la mobilité quasi normale. Le score de Haris est de 96, après un recule de 18 mois.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Chirurgie Ostéoarticulaire B4 CHU, Hassan II, Fez, Maroc.

ABSTRACT

Les luxations négligées de la hanche sont des lésions exceptionnelles. Elle concerne généralement des traumatismes graves, où les lésions ostéo-articulaires ne sont pas minutieusement recherchées, ou relayer au second plan. L’évolution inéluctable se fait vers la nécrose de la tête fémorale et la coxarthrose. L'arthroplastie permet de raccourcir cette évolution et de réinsérer rapidement ces patients.

No MeSH data available.


Related in: MedlinePlus