Limits...
[A rare complication of monochorionic twin pregnancy: Twin Reversed Arterial Perfusion Sequence (TRAP)].

Jayi S, Laadioui M, Laabadi K, Fdili FZ, Bouguern H, Chaara H, Melhouf A - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Gynécologie-Obstétrique 2, CHU Hassan II de Fès, Université Sidi Mohammed Benabdellah, Fes, Maroc.

ABSTRACT

La séquence TRAP est une forme majeure et rare du syndrome transfuseur transfusé, caractérisée par l'absence de développement des structures cardiaques avec un spectre de malformations chez le fœtus transfusé qui n'est jamais viable et d'importantes complications touchant le jumeau transfuseur. Nous rapportons le cas d'une multipare admise avec expulsion en cours d'une présentation de siège, puis l'examen a trouvé une présentation irrégulière. Et à l’échographie une image hétérogène sans aire cardiaque ni organes fœtaux individualisables avec une seule masse placentaire sont visible, évoquant en premier un jumeau acardiaque. La voie basse a été acceptée, mais elle a présenté une hypercinésie évoquant un syndrome de prérupture. La césarienne a permis l'extraction d'une masse acardiaque. A travers ce cas, nous insistons sur l'intérêt du diagnostic prénatal de cette entité dans l'adaptation de la prise en charge, l'amélioration du pronostic du jumeau transfuseur ainsi que l’évitement du retard diagnostic et de ces conséquences.

No MeSH data available.


Images échographiques montrant la composante mixte: tissulaire (a), liquidienne (b) avec une structure osseuse (flèche)
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4491451&req=5

Figure 0001: Images échographiques montrant la composante mixte: tissulaire (a), liquidienne (b) avec une structure osseuse (flèche)

Mentions: Madame M.K, 30 ans, 6ème geste, 5ème pare, grossesse non suivie, estimée à terme, admise pour accouchement. L'examen a trouvé une hauteur utérine à 33cm. Les contractions utérines présentent, les BCF sont perçus en un seul foyer, le toucher vaginal trouve un col à dilatation complète, une poche des eaux rompus une présentation de siège décomplété engagée en cours d'expulsion. La parturiente à évoluer rapidement vers l′accouchement par vois basse d′un nouveau né de sexe féminin, poids de naissance à 2900g, et l'apgar à 10/10. Puis le toucher vaginal à trouver une présentation très irrégulière d'où la réalisation de l’échographie à la salle de travail. Laquelle a objectivé une volumineuse formation ovale mesurant 16cm grand axe, hétérogène à contenu mixte- tissulaire (a) et liquidien (b) une structure osseuses (flèche) sans visualisation de l'aire cardiaque ni d'organes fœtaux individualisables (Figure 1). Par ailleurs, une seule masse placentaire fundique a été retrouvée, d’échostructure habituelle et complètement indépendante de la masse sus décrite. Le tout évoquant en premier un jumeau acardiaque. Ainsi, la voie basse a été acceptée, mais elle a présenté une hypercinésie avec syndrome de prérupture, d'où la décision de césarienne pour disproportion fœto-pelvienne. Laquelle a permis l'extraction d'un jumeau (Figure 2) pesant 1500g, ayant un corps tronquée où manque la partie thoracique, avec, ébauches d'oreilles (a), de nez (b) et de la bouche (c), quelques cheveux sont présent, un membre inférieur mal formé (d) et un cordon ombilical (flèche). L'examen fœto-pathologique a été refusé par la famille.


[A rare complication of monochorionic twin pregnancy: Twin Reversed Arterial Perfusion Sequence (TRAP)].

Jayi S, Laadioui M, Laabadi K, Fdili FZ, Bouguern H, Chaara H, Melhouf A - Pan Afr Med J (2015)

Images échographiques montrant la composante mixte: tissulaire (a), liquidienne (b) avec une structure osseuse (flèche)
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4491451&req=5

Figure 0001: Images échographiques montrant la composante mixte: tissulaire (a), liquidienne (b) avec une structure osseuse (flèche)
Mentions: Madame M.K, 30 ans, 6ème geste, 5ème pare, grossesse non suivie, estimée à terme, admise pour accouchement. L'examen a trouvé une hauteur utérine à 33cm. Les contractions utérines présentent, les BCF sont perçus en un seul foyer, le toucher vaginal trouve un col à dilatation complète, une poche des eaux rompus une présentation de siège décomplété engagée en cours d'expulsion. La parturiente à évoluer rapidement vers l′accouchement par vois basse d′un nouveau né de sexe féminin, poids de naissance à 2900g, et l'apgar à 10/10. Puis le toucher vaginal à trouver une présentation très irrégulière d'où la réalisation de l’échographie à la salle de travail. Laquelle a objectivé une volumineuse formation ovale mesurant 16cm grand axe, hétérogène à contenu mixte- tissulaire (a) et liquidien (b) une structure osseuses (flèche) sans visualisation de l'aire cardiaque ni d'organes fœtaux individualisables (Figure 1). Par ailleurs, une seule masse placentaire fundique a été retrouvée, d’échostructure habituelle et complètement indépendante de la masse sus décrite. Le tout évoquant en premier un jumeau acardiaque. Ainsi, la voie basse a été acceptée, mais elle a présenté une hypercinésie avec syndrome de prérupture, d'où la décision de césarienne pour disproportion fœto-pelvienne. Laquelle a permis l'extraction d'un jumeau (Figure 2) pesant 1500g, ayant un corps tronquée où manque la partie thoracique, avec, ébauches d'oreilles (a), de nez (b) et de la bouche (c), quelques cheveux sont présent, un membre inférieur mal formé (d) et un cordon ombilical (flèche). L'examen fœto-pathologique a été refusé par la famille.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Gynécologie-Obstétrique 2, CHU Hassan II de Fès, Université Sidi Mohammed Benabdellah, Fes, Maroc.

ABSTRACT

La séquence TRAP est une forme majeure et rare du syndrome transfuseur transfusé, caractérisée par l'absence de développement des structures cardiaques avec un spectre de malformations chez le fœtus transfusé qui n'est jamais viable et d'importantes complications touchant le jumeau transfuseur. Nous rapportons le cas d'une multipare admise avec expulsion en cours d'une présentation de siège, puis l'examen a trouvé une présentation irrégulière. Et à l’échographie une image hétérogène sans aire cardiaque ni organes fœtaux individualisables avec une seule masse placentaire sont visible, évoquant en premier un jumeau acardiaque. La voie basse a été acceptée, mais elle a présenté une hypercinésie évoquant un syndrome de prérupture. La césarienne a permis l'extraction d'une masse acardiaque. A travers ce cas, nous insistons sur l'intérêt du diagnostic prénatal de cette entité dans l'adaptation de la prise en charge, l'amélioration du pronostic du jumeau transfuseur ainsi que l’évitement du retard diagnostic et de ces conséquences.

No MeSH data available.