Limits...
[Incomplete small bowel volvulus on common mesentery--a severe and rare complication in adults: report of 1 case].

Coulibaly M, Boukatta B, Derkaoui A, Sbai H, Ousadden A, Kanjaa N - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'Anesthésie-Réanimation Polyvalente, CHU Hassan II de Fès, Maroc.

ABSTRACT

Le mésentère commun résulte d'une anomalie de rotation du tube digestif. Il est caractérisé par la persistance d'une disposition anatomique embryonnaire secondaire à une anomalie de rotation de l'anse ombilicale primitive, constituant ainsi un méso commun à toute l'anse intestinale et une racine du mésentère extrêmement courte. Cette insuffisance de rotation est le plus souvent associée à un défaut d'accolement. Ces anomalies de rotation intestinale peuvent aboutir à des complications redoutables parfois mortelles, qui surviennent généralement au cours de la période néonatale où à l’âge pédiatrique. On estime que la prévalence de ces malformations congénitales à l’âge adulte est de l'ordre de 0,2% à 0,5% âge auquel elles demeurent très souvent asymptomatiques et donc non diagnostiquées. Le diagnostic de volvulus total du grêle peut se faire dans des circonstances très variées: en urgence devant un tableau d'occlusion intestinale aiguë, voire un état de choc pouvant conduire au décès, devant un tableau de douleurs abdominales répétées plus ou moins associées à des troubles du transit. Nous rapportons l'observation d'un patient de 18 ans admis pour volvulus total du grêle sur mésentère commun incomplet chez qui l’évolution était favorable.

No MeSH data available.


Image per-op montrant ischémie totale du grêle et du colon transverse
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4469452&req=5

Figure 0004: Image per-op montrant ischémie totale du grêle et du colon transverse

Mentions: Nous rapportons l'observation d'un adolescent de 18 ans sans antécédent pathologique connu admis dans notre formation dans un tableau de syndrome occlusif, la symptomatologie évoluait depuis plus de 24 heures avant son admission et était faite de douleur abdominale d'intensité rapidement progressive avec des vomissements initialement alimentaire puis bilieux, le tout évoluant dans un contexte d'apyrexie et d'altération de l’état général. L'examen à son admission trouvait un patient en état de choc: pression artérielle à 80mmHg/30mmHg; une fréquence cardiaque à 135 battements/min; polypneique à 35 cycles/minutes; hypotherme à 36°c; somnolence avec un GCS à 12. Par ailleurs l'examen abdominal trouvait un abdomen distendu, tympanique avec contracture généralisée. Après mis en condition en déchoquage (Monitorage, oxygénothérapie au masque à haute concentration, prise d'une voie veineuse centrale fémorale droite, mis en place d'une sonde gastrique et vésicale)à noter qu'il était anurique et avait une stase gastrique importante;il a bénéficié d'un remplissage vasculaire par du sérum salé physiologique 20cc/kg en 30 minutes et devant la non réponse au remplissage vasculaire, mis sous Noradrénaline à 0.3mcg/kg/min et réalisation en parallèle d'un bilan biologique et radiologique. Le bilan Biologique trouvait une Hyperleucocytose à 24 000 éléments/mm3 à prédominance PNN avec une fonction rénale correcte, la CRP était à 135 mg/l. L’échographie abdominale était non concluante à part un écran gazeux énorme qui gênait l'examen d'où la réalisation d'une TDM abdominale C- /C+ qui trouvait une image en tourbillon intéressant la première anse jéjunal, l'artère mésentérique supérieure et la veine mésentérique superieure,avec le coecum accolé en sous hépatique et les anses grélique à droite (Figure 1, Figure 2, Figure 3) le diagnostic d'occlusion sur mésentère commun incomplet était posé et le patient fut admis d'urgence au bloc Opératoire sous couverture antibiotique à base de ceftriaxone et de métronidazole. L'exploration trouvait tout le grêle ainsi que le colon ascendant et transverse souffrant (Figure 4, Figure 5) le geste a consisté à une devolvulation (recoloration partielle du grêle), cure de l'anomalie de rotation selon la procédure de LADD et réalisation d'une colectomie subtotale droite emportant le grêle nécrosé (Figure 6) et confection de stomies (bout distal grélique à droite et bout colique à gauche). Le résultat per-opératoire était satisfaisant (recoloration partielle des anses (Figure 7). Le patient a été extubé en réanimation après stabilité hémodynamique. L’évolution était favorable (stomies normo colorées et viables), sevré de la Noradrénaline et transféré au service de chirurgie viscérale après 3 jours d'hospitalisation en réanimation.


[Incomplete small bowel volvulus on common mesentery--a severe and rare complication in adults: report of 1 case].

Coulibaly M, Boukatta B, Derkaoui A, Sbai H, Ousadden A, Kanjaa N - Pan Afr Med J (2015)

Image per-op montrant ischémie totale du grêle et du colon transverse
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4469452&req=5

Figure 0004: Image per-op montrant ischémie totale du grêle et du colon transverse
Mentions: Nous rapportons l'observation d'un adolescent de 18 ans sans antécédent pathologique connu admis dans notre formation dans un tableau de syndrome occlusif, la symptomatologie évoluait depuis plus de 24 heures avant son admission et était faite de douleur abdominale d'intensité rapidement progressive avec des vomissements initialement alimentaire puis bilieux, le tout évoluant dans un contexte d'apyrexie et d'altération de l’état général. L'examen à son admission trouvait un patient en état de choc: pression artérielle à 80mmHg/30mmHg; une fréquence cardiaque à 135 battements/min; polypneique à 35 cycles/minutes; hypotherme à 36°c; somnolence avec un GCS à 12. Par ailleurs l'examen abdominal trouvait un abdomen distendu, tympanique avec contracture généralisée. Après mis en condition en déchoquage (Monitorage, oxygénothérapie au masque à haute concentration, prise d'une voie veineuse centrale fémorale droite, mis en place d'une sonde gastrique et vésicale)à noter qu'il était anurique et avait une stase gastrique importante;il a bénéficié d'un remplissage vasculaire par du sérum salé physiologique 20cc/kg en 30 minutes et devant la non réponse au remplissage vasculaire, mis sous Noradrénaline à 0.3mcg/kg/min et réalisation en parallèle d'un bilan biologique et radiologique. Le bilan Biologique trouvait une Hyperleucocytose à 24 000 éléments/mm3 à prédominance PNN avec une fonction rénale correcte, la CRP était à 135 mg/l. L’échographie abdominale était non concluante à part un écran gazeux énorme qui gênait l'examen d'où la réalisation d'une TDM abdominale C- /C+ qui trouvait une image en tourbillon intéressant la première anse jéjunal, l'artère mésentérique supérieure et la veine mésentérique superieure,avec le coecum accolé en sous hépatique et les anses grélique à droite (Figure 1, Figure 2, Figure 3) le diagnostic d'occlusion sur mésentère commun incomplet était posé et le patient fut admis d'urgence au bloc Opératoire sous couverture antibiotique à base de ceftriaxone et de métronidazole. L'exploration trouvait tout le grêle ainsi que le colon ascendant et transverse souffrant (Figure 4, Figure 5) le geste a consisté à une devolvulation (recoloration partielle du grêle), cure de l'anomalie de rotation selon la procédure de LADD et réalisation d'une colectomie subtotale droite emportant le grêle nécrosé (Figure 6) et confection de stomies (bout distal grélique à droite et bout colique à gauche). Le résultat per-opératoire était satisfaisant (recoloration partielle des anses (Figure 7). Le patient a été extubé en réanimation après stabilité hémodynamique. L’évolution était favorable (stomies normo colorées et viables), sevré de la Noradrénaline et transféré au service de chirurgie viscérale après 3 jours d'hospitalisation en réanimation.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'Anesthésie-Réanimation Polyvalente, CHU Hassan II de Fès, Maroc.

ABSTRACT

Le mésentère commun résulte d'une anomalie de rotation du tube digestif. Il est caractérisé par la persistance d'une disposition anatomique embryonnaire secondaire à une anomalie de rotation de l'anse ombilicale primitive, constituant ainsi un méso commun à toute l'anse intestinale et une racine du mésentère extrêmement courte. Cette insuffisance de rotation est le plus souvent associée à un défaut d'accolement. Ces anomalies de rotation intestinale peuvent aboutir à des complications redoutables parfois mortelles, qui surviennent généralement au cours de la période néonatale où à l’âge pédiatrique. On estime que la prévalence de ces malformations congénitales à l’âge adulte est de l'ordre de 0,2% à 0,5% âge auquel elles demeurent très souvent asymptomatiques et donc non diagnostiquées. Le diagnostic de volvulus total du grêle peut se faire dans des circonstances très variées: en urgence devant un tableau d'occlusion intestinale aiguë, voire un état de choc pouvant conduire au décès, devant un tableau de douleurs abdominales répétées plus ou moins associées à des troubles du transit. Nous rapportons l'observation d'un patient de 18 ans admis pour volvulus total du grêle sur mésentère commun incomplet chez qui l’évolution était favorable.

No MeSH data available.