Limits...
[Traumatic section of nonpregnant uterus in a highway traffic accident: report of a case].

Cédrick SM, Marius KF, Mireille KZ, Nelly MS, Chamy CL, Numbi K, Mutomb JF - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Hôpital Général Provincial de Référence Jason Sendwe, Faculté de Médecine, Université de Lubumbashi, Lubumbashi, République Démocratique de Congo.

ABSTRACT

Dans cet article les auteurs rapportent un rare cas de section traumatique d'un utérus non gravide, chez une accidentée de voie publique reçu dans un tableau d'hemopéritoine aux services des urgences de l'hôpital General Provincial de Reference Jason Sendwe.

No MeSH data available.


Hystérectomie subtotale
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4469441&req=5

Figure 0005: Hystérectomie subtotale

Mentions: Madame X âgée de 25 ans, P1G1A0D0 (P: Parité, G: Gesteté, A: Avortement, D: Décès), a été reçu en date du 02 septembre 2014 aux services des urgences de l'hôpital Général de Référence Jason Sendwe pour douleur abdominale, et impotence fonctionnelle de la hanche gauche. Dans l'histoire, la patiente serait victime d'un accident de voies public au cours duquel une voiture roulant à vive allure l'aurait percuté à la hanche droite et projetée contre un mur de clôture. Les suites post traumatique étaient marquées par une vive douleur de la hanche avec impotence fonctionnelle rendant la marche impossible. La victime a été acheminée à un centre proche de sa résidence pour des soins palliatifs. La persistance des signes ci- haut cités et l'installation d'une vive douleur abdominale a motivé 48 heures après un transfert à l'HGR Sendwe pour une meilleur prise en charge. A notre examen clinique, la patiente avait présenté un état général altéré par l'asthénie. Les signes vitaux étaient altérés avec un effondrement de la tension artérielle. Les conjonctives étaient pâles, la langue sèche et l'abdomen contracturé. Une ponction transpariétale a ramené du sang non coagulable. Le diagnostic de contusion abdominale compliquée d'hemopéritoine a été retenu. La radiographie faite en urgence a révélé une fracture instable du bassin de type C selon la classification de Tile (Figure 1, Figure 2), l’échographie abdominale faite le même jour, a confirmé la présence d'un épanchement péritonéal sans toutefois en préciser l'origine vue que les viscères pleins étaient apparemment intacts. La laparotomie exploratrice réalisée en urgence deux heures après l'admission de la victime a mise en évidence un épanchement sanguin important (2000 cc de sang). Le foie et la rate étaient intacts. Nous avons noté dans la cavité pelvienne un utérus non gravide sectionné transversalement et qui était complètement séparé de son col au niveau de l'isthme (Figure 3). L'utérus ne tenait que par les ligaments utérosacrés, les ligaments ronds et les annexes (trompes et ovaires) (Figure 4). Nous avons également constaté une déchirure de la séreuse pariétale le long du ligament rond sans mettre mettre en évidence une plaie dont le trajet ferait communiquer la cavité pelvienne avec le foyer fracturaire du bassin. La vessie a présenté une petite zone de contusion sur sa paroi supérieure. Le rectum ainsi que le promontoire étaient sains. La sonde vésicale placée avant l'intervention a ramené des urines claires (non hématiques). Le début d'infarcisèment de l'utérus amputé de son col (hystérectomie subtotale traumatique) a justifié son ablation après consentement du mari Les annexes ont été conservées (Figure 5). L'hémostase a été assurée au niveau du moignon du col utérin. La paroi abdominale a été réfectionnée plan par plan après avoir nettoyé et asséché la cavité péritonéale. Dans les suites post opératoires, la patiente a présenté une bonne évolution clinique.


[Traumatic section of nonpregnant uterus in a highway traffic accident: report of a case].

Cédrick SM, Marius KF, Mireille KZ, Nelly MS, Chamy CL, Numbi K, Mutomb JF - Pan Afr Med J (2015)

Hystérectomie subtotale
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4469441&req=5

Figure 0005: Hystérectomie subtotale
Mentions: Madame X âgée de 25 ans, P1G1A0D0 (P: Parité, G: Gesteté, A: Avortement, D: Décès), a été reçu en date du 02 septembre 2014 aux services des urgences de l'hôpital Général de Référence Jason Sendwe pour douleur abdominale, et impotence fonctionnelle de la hanche gauche. Dans l'histoire, la patiente serait victime d'un accident de voies public au cours duquel une voiture roulant à vive allure l'aurait percuté à la hanche droite et projetée contre un mur de clôture. Les suites post traumatique étaient marquées par une vive douleur de la hanche avec impotence fonctionnelle rendant la marche impossible. La victime a été acheminée à un centre proche de sa résidence pour des soins palliatifs. La persistance des signes ci- haut cités et l'installation d'une vive douleur abdominale a motivé 48 heures après un transfert à l'HGR Sendwe pour une meilleur prise en charge. A notre examen clinique, la patiente avait présenté un état général altéré par l'asthénie. Les signes vitaux étaient altérés avec un effondrement de la tension artérielle. Les conjonctives étaient pâles, la langue sèche et l'abdomen contracturé. Une ponction transpariétale a ramené du sang non coagulable. Le diagnostic de contusion abdominale compliquée d'hemopéritoine a été retenu. La radiographie faite en urgence a révélé une fracture instable du bassin de type C selon la classification de Tile (Figure 1, Figure 2), l’échographie abdominale faite le même jour, a confirmé la présence d'un épanchement péritonéal sans toutefois en préciser l'origine vue que les viscères pleins étaient apparemment intacts. La laparotomie exploratrice réalisée en urgence deux heures après l'admission de la victime a mise en évidence un épanchement sanguin important (2000 cc de sang). Le foie et la rate étaient intacts. Nous avons noté dans la cavité pelvienne un utérus non gravide sectionné transversalement et qui était complètement séparé de son col au niveau de l'isthme (Figure 3). L'utérus ne tenait que par les ligaments utérosacrés, les ligaments ronds et les annexes (trompes et ovaires) (Figure 4). Nous avons également constaté une déchirure de la séreuse pariétale le long du ligament rond sans mettre mettre en évidence une plaie dont le trajet ferait communiquer la cavité pelvienne avec le foyer fracturaire du bassin. La vessie a présenté une petite zone de contusion sur sa paroi supérieure. Le rectum ainsi que le promontoire étaient sains. La sonde vésicale placée avant l'intervention a ramené des urines claires (non hématiques). Le début d'infarcisèment de l'utérus amputé de son col (hystérectomie subtotale traumatique) a justifié son ablation après consentement du mari Les annexes ont été conservées (Figure 5). L'hémostase a été assurée au niveau du moignon du col utérin. La paroi abdominale a été réfectionnée plan par plan après avoir nettoyé et asséché la cavité péritonéale. Dans les suites post opératoires, la patiente a présenté une bonne évolution clinique.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Hôpital Général Provincial de Référence Jason Sendwe, Faculté de Médecine, Université de Lubumbashi, Lubumbashi, République Démocratique de Congo.

ABSTRACT

Dans cet article les auteurs rapportent un rare cas de section traumatique d'un utérus non gravide, chez une accidentée de voie publique reçu dans un tableau d'hemopéritoine aux services des urgences de l'hôpital General Provincial de Reference Jason Sendwe.

No MeSH data available.