Limits...
[Dorsal liposarcoma: a rare clinical presentation].

Agbessi O, Arrob A, Fiqhi K, Khalfi L, Nassih M, El Khatib K - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Chirurgie Plastique et Chirurgie Maxillo-faciale, Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

Décrit la première fois par Virchow en 1860, le liposarcome est une tumeur mésenchymateuse rare. Cette rareté est relative car les liposarcomes représentent quand même 14 à 18% de l'ensemble des tumeurs malignes des parties molles et ils constituent le plus fréquent des sarcomes des parties molles. Pour la majorité des auteurs, il ne se développerait jamais sur un lipome ou une lipomatose préexistant. Nous rapportons un cas de volumineux liposarcome de la face dorsale du tronc. L'histoire de la maladie, l'aspect clinique inhabituel « de tumeur dans tumeur », l'aspect de la pièce opératoire nous fait évoquer la possibilité de la transformation maligne d'un lipome bénin préexistant.

No MeSH data available.


Aspect de la pièce opératoire
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4469440&req=5

Figure 0004: Aspect de la pièce opératoire

Mentions: L'examen retrouve un patient en bon état général. Localement, une tuméfaction de la partie latérale droite du 1/3 moyen du dos. Il s'agit d'une tuméfaction ovalaire de 25 cm de grand axe (Figure 1, Figure 2). La peau en regard parait normale. A la palpation la tuméfaction est molle mal limitée et centrée par une autre tuméfaction ferme d'environ 10 cm de grand axe bien limitée mobile par rapport aux plans superficiel et profond et non douloureuse. Les aires ganglionnaires axillaires et cervicales sont libres de toutes adénopathies. Le reste de l'examen somatique était normal.. Le scanner thoracique (Figure 3) montre des images en faveur d'une masse graisseuse de la paroi thoracique droite d'allure bénigne. Le patient a bénéficié d'une exérèse tumorale sous anesthésie générale. L'incision était en s italique en regard de la masse. Après ouverture de l'aponévrose et dissection des fibres du muscle grand dorsal, la tumeur fut exposée se présentant comme un amas graisseux entourant une tumeur encapsulée elle aussi d'allure graisseuse. On fit l'exérèse de la totalité de la tumeur et de sa capsule ainsi que de l'amas graisseux périphérique (Figure 4).


[Dorsal liposarcoma: a rare clinical presentation].

Agbessi O, Arrob A, Fiqhi K, Khalfi L, Nassih M, El Khatib K - Pan Afr Med J (2015)

Aspect de la pièce opératoire
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4469440&req=5

Figure 0004: Aspect de la pièce opératoire
Mentions: L'examen retrouve un patient en bon état général. Localement, une tuméfaction de la partie latérale droite du 1/3 moyen du dos. Il s'agit d'une tuméfaction ovalaire de 25 cm de grand axe (Figure 1, Figure 2). La peau en regard parait normale. A la palpation la tuméfaction est molle mal limitée et centrée par une autre tuméfaction ferme d'environ 10 cm de grand axe bien limitée mobile par rapport aux plans superficiel et profond et non douloureuse. Les aires ganglionnaires axillaires et cervicales sont libres de toutes adénopathies. Le reste de l'examen somatique était normal.. Le scanner thoracique (Figure 3) montre des images en faveur d'une masse graisseuse de la paroi thoracique droite d'allure bénigne. Le patient a bénéficié d'une exérèse tumorale sous anesthésie générale. L'incision était en s italique en regard de la masse. Après ouverture de l'aponévrose et dissection des fibres du muscle grand dorsal, la tumeur fut exposée se présentant comme un amas graisseux entourant une tumeur encapsulée elle aussi d'allure graisseuse. On fit l'exérèse de la totalité de la tumeur et de sa capsule ainsi que de l'amas graisseux périphérique (Figure 4).

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Chirurgie Plastique et Chirurgie Maxillo-faciale, Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

Décrit la première fois par Virchow en 1860, le liposarcome est une tumeur mésenchymateuse rare. Cette rareté est relative car les liposarcomes représentent quand même 14 à 18% de l'ensemble des tumeurs malignes des parties molles et ils constituent le plus fréquent des sarcomes des parties molles. Pour la majorité des auteurs, il ne se développerait jamais sur un lipome ou une lipomatose préexistant. Nous rapportons un cas de volumineux liposarcome de la face dorsale du tronc. L'histoire de la maladie, l'aspect clinique inhabituel « de tumeur dans tumeur », l'aspect de la pièce opératoire nous fait évoquer la possibilité de la transformation maligne d'un lipome bénin préexistant.

No MeSH data available.