Limits...
[Tetraplegia revealing a severe pneumococcal meningomyelitis: about a case and literature review].

Nebhani T, Bakkali H, Belyamani L - Pan Afr Med J (2015)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'Accueil des Urgences Médico-chirurgicales de l'Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

L'atteinte médullaire est une complication rare des méningites à streptocoque pneumoniae. notre observation clinique décrit le cas d'une Jeune femme immunocompétente qui s'est présentée au service d'accueil des urgences pour tétraplégie dont les investigations ont mis en évidence une méningite à pneumocoque. Le traitement était basé sur l'antibiothérapie plus une corticothérapie concomitante. L’évolution était marquée par la persistance des séquelles neurologiques.

No MeSH data available.


IRM hypersignal T2 étendu sur toute la moelle cervicale qui est gonflé arrivant à la jonction cervico-dorsale
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4469434&req=5

Figure 0001: IRM hypersignal T2 étendu sur toute la moelle cervicale qui est gonflé arrivant à la jonction cervico-dorsale

Mentions: Une femme de 24 ans a été admise au service des urgences, pour un syndrome méningé associé à des signes de focalisations. Elle avait comme antécédent un double remplacement valvulaire mitro-aortique pour lequel elle a été mise sous acénocoumarol à raison d'un comprimé et quart par jour. L'examen clinique trouvait une patiente consciente, apyrétique, avec une raideur de la nuque, un ptosis et une hémiparésie gauches. Devant ce tableau clinique on a pensé à une hémorragie méningée. Le scanner cérébral sans injection était normal. l'International Normalized Ratio (INR) était à 3. L'hémogramme a montré une hyperleucocytose à 12000 cellules par millimètre cube. la protéine c réactive (CRP) était légèrement élevée à 10,7 mg/l. Le tableau clinique 12 heures plus tard s'est complété par l'apparition d'une fièvre à 38,8c associée à une paraplégie flasque, une monoplégie brachiale gauche et un globe vésical. Une tachycardie brutale à 120 battement par minute à QRS fins et une desaturation à 84% à l'air libre nécessitant l'administration d'une dose de charge de 5mg/kg de cordarone et une oxygénothérapie à un débit de 8l/min. L'imagerie par résonnance magnétique (IRM) cérébrale et cervicale a montré une prise de contraste méningée au niveau de la base du crane et un hypersignal T2 de la moelle cervicale évoquant une méningite avec myélite infectieuse (Figure 1). La ponction lombaire (PL) a ramené un liquide céphalorachidien (LCR) jaune clair, avec hypercellularité à 6400 par millimètre cube à prédominance PNN (60%). la coloration de gram a trouvé des cocci gram positif en diplocoque faisant évoquer un Streptococcus pneumoniae. Une hyperproteinorrachie à 2,26 g/l et une hypoglycorrachie à 0,52 g/l. La méningite à pneumocoque compliquée d'une myélite a été retenue. Une corticothérapie intraveineuse à base de dexamethasone à raison de 10mg/6h a été administrée suivie par la ceftriaxone (100mg/kg/j) en deux perfusions. La patiente a été transférée en réanimation pour complément de prise en charge. Une échocardiographie transœsophagienne a été prévue pour éliminer une endocardite infectieuse.


[Tetraplegia revealing a severe pneumococcal meningomyelitis: about a case and literature review].

Nebhani T, Bakkali H, Belyamani L - Pan Afr Med J (2015)

IRM hypersignal T2 étendu sur toute la moelle cervicale qui est gonflé arrivant à la jonction cervico-dorsale
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4469434&req=5

Figure 0001: IRM hypersignal T2 étendu sur toute la moelle cervicale qui est gonflé arrivant à la jonction cervico-dorsale
Mentions: Une femme de 24 ans a été admise au service des urgences, pour un syndrome méningé associé à des signes de focalisations. Elle avait comme antécédent un double remplacement valvulaire mitro-aortique pour lequel elle a été mise sous acénocoumarol à raison d'un comprimé et quart par jour. L'examen clinique trouvait une patiente consciente, apyrétique, avec une raideur de la nuque, un ptosis et une hémiparésie gauches. Devant ce tableau clinique on a pensé à une hémorragie méningée. Le scanner cérébral sans injection était normal. l'International Normalized Ratio (INR) était à 3. L'hémogramme a montré une hyperleucocytose à 12000 cellules par millimètre cube. la protéine c réactive (CRP) était légèrement élevée à 10,7 mg/l. Le tableau clinique 12 heures plus tard s'est complété par l'apparition d'une fièvre à 38,8c associée à une paraplégie flasque, une monoplégie brachiale gauche et un globe vésical. Une tachycardie brutale à 120 battement par minute à QRS fins et une desaturation à 84% à l'air libre nécessitant l'administration d'une dose de charge de 5mg/kg de cordarone et une oxygénothérapie à un débit de 8l/min. L'imagerie par résonnance magnétique (IRM) cérébrale et cervicale a montré une prise de contraste méningée au niveau de la base du crane et un hypersignal T2 de la moelle cervicale évoquant une méningite avec myélite infectieuse (Figure 1). La ponction lombaire (PL) a ramené un liquide céphalorachidien (LCR) jaune clair, avec hypercellularité à 6400 par millimètre cube à prédominance PNN (60%). la coloration de gram a trouvé des cocci gram positif en diplocoque faisant évoquer un Streptococcus pneumoniae. Une hyperproteinorrachie à 2,26 g/l et une hypoglycorrachie à 0,52 g/l. La méningite à pneumocoque compliquée d'une myélite a été retenue. Une corticothérapie intraveineuse à base de dexamethasone à raison de 10mg/6h a été administrée suivie par la ceftriaxone (100mg/kg/j) en deux perfusions. La patiente a été transférée en réanimation pour complément de prise en charge. Une échocardiographie transœsophagienne a été prévue pour éliminer une endocardite infectieuse.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'Accueil des Urgences Médico-chirurgicales de l'Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

L'atteinte médullaire est une complication rare des méningites à streptocoque pneumoniae. notre observation clinique décrit le cas d'une Jeune femme immunocompétente qui s'est présentée au service d'accueil des urgences pour tétraplégie dont les investigations ont mis en évidence une méningite à pneumocoque. Le traitement était basé sur l'antibiothérapie plus une corticothérapie concomitante. L’évolution était marquée par la persistance des séquelles neurologiques.

No MeSH data available.