Limits...
[Sudden hearing loss: a retrospective study about 36 cases].

Nadour K, Chihani M, Darouassi Y, Touati M, Moujahid M, Ammar H, Bouaity B - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale, Hôpital Militaire Avicenne, Marrakech, Maroc.

ABSTRACT

L'Objectif de cette étude est de rapporter notre expérience concernant la prise en charge des surdités brusques en soulignant la notion d'urgence, et en montrant les facteurs influant la probabilité de récupération. Nous rapportons une étude rétrospective concernant 36 patients colligés au service ORL de l'Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech au Maroc, pendant 05 ans. Uniquement les surdités brusques unilatérales ont été incluses dans notre étude. Il s'agit de 21 oreilles droites et 15 gauches. Les données cliniques étaient recueillies par l'interrogatoire et l'examen clinique complet. L’évolution du déficit auditif a été évaluée à l'admission, toutes les 48 heures et après arrêt du traitement par audiométrie tonale liminaire. Tous nos patients ont bénéficié des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral, 09 d'entre eux d'une tomodensitométrie. Une IRM a été réalisée chez une seule patiente. Le protocole thérapeutique comprend des corticostéroïdes, vasodilatateurs. Seulement 16,6% des patients ont récupéré la totalité de la perte auditive initiale. Les potentiels évoqués auditifs (P.E.A) ont décelé un cas de neurinome de l'acoustique confirmé par l'imagerie.

Show MeSH
Pourcentage de récupération pour 36 malades
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4430164&req=5

Figure 0003: Pourcentage de récupération pour 36 malades

Mentions: Les PEA-TC étaient demandés chez tous nos malades et montraient des tracés de type endocochléaire dans 27 cas, plat dans 08 cas et un cas de surdité retro cochléaire avec allongement de l'espace I-V justifiant un bilan radiologique tomodensitométrique complémentaire qui a pu déceler un NA de petite taille. La tomodensitométrie des conduits auditifs internes et de la fosse cérébrale postérieure a été demandée chez 09 personnes. Elle est normale dans 08 cas et a objectivé un petit NA dans l'autre cas. L'IRM n'a été faite que chez un patient. Sur le plan thérapeutique, nos patients sont hospitalisés à leur admission pour instaurer le traitement le plus précocement possible, avec suppression de tabac chez 12 hommes et de contraception orale chez 06 femmes, Des perfusions de vasodilatateurs type Piracetam à raison de 12g/j, et de corticoïdes type Methylprednisolone: 1mg/Kg/j ont été prescrites pendant une semaine relayé par un traitement per os de Piracetam pendant 4 semaines. Le seul NA a bénéficié d'un traitement neurochirurgical par voie rétro-sigmoïde. Le contrôle audiométrique quotidien a montré une récupération presque totale chez 06 patients (16,66%), une récupération de moins de 20 dB chez 21 patients (58,33%), une absence de récupération chez 06 patients (16,66%) et aggravation à type de cophose chez 03cas (8,33%) dont le patient opéré pour NA (Figure 3).


[Sudden hearing loss: a retrospective study about 36 cases].

Nadour K, Chihani M, Darouassi Y, Touati M, Moujahid M, Ammar H, Bouaity B - Pan Afr Med J (2014)

Pourcentage de récupération pour 36 malades
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4430164&req=5

Figure 0003: Pourcentage de récupération pour 36 malades
Mentions: Les PEA-TC étaient demandés chez tous nos malades et montraient des tracés de type endocochléaire dans 27 cas, plat dans 08 cas et un cas de surdité retro cochléaire avec allongement de l'espace I-V justifiant un bilan radiologique tomodensitométrique complémentaire qui a pu déceler un NA de petite taille. La tomodensitométrie des conduits auditifs internes et de la fosse cérébrale postérieure a été demandée chez 09 personnes. Elle est normale dans 08 cas et a objectivé un petit NA dans l'autre cas. L'IRM n'a été faite que chez un patient. Sur le plan thérapeutique, nos patients sont hospitalisés à leur admission pour instaurer le traitement le plus précocement possible, avec suppression de tabac chez 12 hommes et de contraception orale chez 06 femmes, Des perfusions de vasodilatateurs type Piracetam à raison de 12g/j, et de corticoïdes type Methylprednisolone: 1mg/Kg/j ont été prescrites pendant une semaine relayé par un traitement per os de Piracetam pendant 4 semaines. Le seul NA a bénéficié d'un traitement neurochirurgical par voie rétro-sigmoïde. Le contrôle audiométrique quotidien a montré une récupération presque totale chez 06 patients (16,66%), une récupération de moins de 20 dB chez 21 patients (58,33%), une absence de récupération chez 06 patients (16,66%) et aggravation à type de cophose chez 03cas (8,33%) dont le patient opéré pour NA (Figure 3).

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale, Hôpital Militaire Avicenne, Marrakech, Maroc.

ABSTRACT

L'Objectif de cette étude est de rapporter notre expérience concernant la prise en charge des surdités brusques en soulignant la notion d'urgence, et en montrant les facteurs influant la probabilité de récupération. Nous rapportons une étude rétrospective concernant 36 patients colligés au service ORL de l'Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech au Maroc, pendant 05 ans. Uniquement les surdités brusques unilatérales ont été incluses dans notre étude. Il s'agit de 21 oreilles droites et 15 gauches. Les données cliniques étaient recueillies par l'interrogatoire et l'examen clinique complet. L’évolution du déficit auditif a été évaluée à l'admission, toutes les 48 heures et après arrêt du traitement par audiométrie tonale liminaire. Tous nos patients ont bénéficié des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral, 09 d'entre eux d'une tomodensitométrie. Une IRM a été réalisée chez une seule patiente. Le protocole thérapeutique comprend des corticostéroïdes, vasodilatateurs. Seulement 16,6% des patients ont récupéré la totalité de la perte auditive initiale. Les potentiels évoqués auditifs (P.E.A) ont décelé un cas de neurinome de l'acoustique confirmé par l'imagerie.

Show MeSH