Limits...
[Bullous pemphigoid revealing bronchial carcinoma].

Janah H, Mahhou M, Souhi H, Zegmout A, Naji-Amrani H, Raoufi M, Elouazzani H, Rhorfi IA, Abid A - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Pneumologie, Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

La pemphigoïde bulleuse (PB) est la plus fréquente des dermatoses bulleuses auto-immunes, touchants préférentiellement le sujet âgé de plus de 70 ans. L'origine paranéoplasique de La PB est rarement rapportée. Cette lésion peut apparaitre de manière synchrone ou parfois être une manifestation révélatrice de la tumeur. Nous rapportons l'observation d'un jeune patient présentant un cancer bronchique métastatique révélé par une PB. Chez le sujet jeune fumeur, toute pemphigoïde bulleuse justifie la recherche d'une néoplasie.

Show MeSH

Related in: MedlinePlus

Dermatose bulleuse
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4317072&req=5

Figure 0001: Dermatose bulleuse

Mentions: L'examen clinique pleuropulmonaire objectivait un syndrome de condensation au niveau de l'hemithorax gauche, l'examen cutané montrait une dermatose bulleuse prurigineuse à contour clair reposant sur des plaques érythémateuse avec un signe de Nikolsky négatif, laissant place à des lésions érosives sans atteinte de la muqueuse buccale ni génitale (Figure 1), intéressant de façon symétrique le tronc et les membres inférieurs faisant évoquer une pemphigoïde bulleuse associée à un cancer bronchique. La radiographie thoracique de face montrait une opacité hilaire gauche, le scanner thoracique objectivait un processus tissulaire nécrotique hilaire gauche, réalisant un contact intime avec l'artère pulmonaire gauche (Figure 2, Figure 3). La fibroscopie bronchique objectivait un bourgeon tumoral blanchâtre obstruant l'orifice du culmen et l’étude anatomopathologique des biopsies revenaient en faveur d'un carcinome épidermoïde moyennement différencié et infiltrant. La biopsie cutanée montrait un décollement sous épidermique avec dépôts de C3 et IgG à l'immunofluorescence directe compatible avec une pemphigoïde bulleuse. Le bilan d'extension du cancer bronchique mettait en évidence une localisation métastatique cérébelleuse (Figure 4). L'hémogramme montrait une éosinophilie modérée. La spirométrie montrait des troubles ventilatoires obstructifs avec un VEMS à 40%.


[Bullous pemphigoid revealing bronchial carcinoma].

Janah H, Mahhou M, Souhi H, Zegmout A, Naji-Amrani H, Raoufi M, Elouazzani H, Rhorfi IA, Abid A - Pan Afr Med J (2014)

Dermatose bulleuse
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4317072&req=5

Figure 0001: Dermatose bulleuse
Mentions: L'examen clinique pleuropulmonaire objectivait un syndrome de condensation au niveau de l'hemithorax gauche, l'examen cutané montrait une dermatose bulleuse prurigineuse à contour clair reposant sur des plaques érythémateuse avec un signe de Nikolsky négatif, laissant place à des lésions érosives sans atteinte de la muqueuse buccale ni génitale (Figure 1), intéressant de façon symétrique le tronc et les membres inférieurs faisant évoquer une pemphigoïde bulleuse associée à un cancer bronchique. La radiographie thoracique de face montrait une opacité hilaire gauche, le scanner thoracique objectivait un processus tissulaire nécrotique hilaire gauche, réalisant un contact intime avec l'artère pulmonaire gauche (Figure 2, Figure 3). La fibroscopie bronchique objectivait un bourgeon tumoral blanchâtre obstruant l'orifice du culmen et l’étude anatomopathologique des biopsies revenaient en faveur d'un carcinome épidermoïde moyennement différencié et infiltrant. La biopsie cutanée montrait un décollement sous épidermique avec dépôts de C3 et IgG à l'immunofluorescence directe compatible avec une pemphigoïde bulleuse. Le bilan d'extension du cancer bronchique mettait en évidence une localisation métastatique cérébelleuse (Figure 4). L'hémogramme montrait une éosinophilie modérée. La spirométrie montrait des troubles ventilatoires obstructifs avec un VEMS à 40%.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Pneumologie, Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

La pemphigoïde bulleuse (PB) est la plus fréquente des dermatoses bulleuses auto-immunes, touchants préférentiellement le sujet âgé de plus de 70 ans. L'origine paranéoplasique de La PB est rarement rapportée. Cette lésion peut apparaitre de manière synchrone ou parfois être une manifestation révélatrice de la tumeur. Nous rapportons l'observation d'un jeune patient présentant un cancer bronchique métastatique révélé par une PB. Chez le sujet jeune fumeur, toute pemphigoïde bulleuse justifie la recherche d'une néoplasie.

Show MeSH
Related in: MedlinePlus