Limits...
[Dissection of the descending thoracic aorta and abdominal aorta in Takayasu's arteritis: report of a case].

Zaghdoudi A, Bukta M, Mongalgi MA, Malouche K, Malouche S - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Hôpital Mahmoud El Matri de l'Ariana, Rue Ibn Khaldoun, Ariana, Tunisie.

ABSTRACT

La dissection aortique est une complication très rare de la maladie de Takayasu. Dans la littérature récente seulement 14 cas ont été publiés. Nous rapportons le cas d'un maghrébin âgé de 67 ans, présentant une dissection aigue de l'aorte thoracique descendante et de l'aorte abdominale avec un syndrome inflammatoire, révélateur d'une maladie de Takayasu. Le type de l'atteinte aortique (type III b, selon la classification de De Bakey et Standford) confirmé par angioscanner chez notre patient, n'a pas été rapporté. Il nous parait que l'artérite de Takayasu est sous-estimée chez les malades dépassant l’âge de la 4ème décennie. La forme tardive de cette pathologie pose un problème de diagnostic différentiel avec la maladie de Horton, selon les critères d’âge et d'ethnie. Actuellement la majorité des auteurs donnent la priorité à l'imagerie médicale, avec ou sans syndrome inflammatoire pour la confirmation du diagnostic de la maladie de Takayasu.

Show MeSH
Angioscanner thoraco-abdominal montrant la dissection de l'aorte thoracique descendante débutant au niveau de l'isthme aortique et s’étendant jusqu’à l'aorte abdominale et les artères iliaques primitives ainsi que externes droite et gauche
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4228997&req=5

Figure 0001: Angioscanner thoraco-abdominal montrant la dissection de l'aorte thoracique descendante débutant au niveau de l'isthme aortique et s’étendant jusqu’à l'aorte abdominale et les artères iliaques primitives ainsi que externes droite et gauche

Mentions: L'angioscanner thoraco-abdominale en urgence montrait une dissection de 33 cm de l'aorte thoracique descendante et de l'aorte abdominale jusqu’à la bifurcation des artères iliaques (Figure 1). C’était une dissection aortique aigue stade III b selon la classification de De Bakey et de Stanford (Figure 2).


[Dissection of the descending thoracic aorta and abdominal aorta in Takayasu's arteritis: report of a case].

Zaghdoudi A, Bukta M, Mongalgi MA, Malouche K, Malouche S - Pan Afr Med J (2014)

Angioscanner thoraco-abdominal montrant la dissection de l'aorte thoracique descendante débutant au niveau de l'isthme aortique et s’étendant jusqu’à l'aorte abdominale et les artères iliaques primitives ainsi que externes droite et gauche
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4228997&req=5

Figure 0001: Angioscanner thoraco-abdominal montrant la dissection de l'aorte thoracique descendante débutant au niveau de l'isthme aortique et s’étendant jusqu’à l'aorte abdominale et les artères iliaques primitives ainsi que externes droite et gauche
Mentions: L'angioscanner thoraco-abdominale en urgence montrait une dissection de 33 cm de l'aorte thoracique descendante et de l'aorte abdominale jusqu’à la bifurcation des artères iliaques (Figure 1). C’était une dissection aortique aigue stade III b selon la classification de De Bakey et de Stanford (Figure 2).

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Hôpital Mahmoud El Matri de l'Ariana, Rue Ibn Khaldoun, Ariana, Tunisie.

ABSTRACT

La dissection aortique est une complication très rare de la maladie de Takayasu. Dans la littérature récente seulement 14 cas ont été publiés. Nous rapportons le cas d'un maghrébin âgé de 67 ans, présentant une dissection aigue de l'aorte thoracique descendante et de l'aorte abdominale avec un syndrome inflammatoire, révélateur d'une maladie de Takayasu. Le type de l'atteinte aortique (type III b, selon la classification de De Bakey et Standford) confirmé par angioscanner chez notre patient, n'a pas été rapporté. Il nous parait que l'artérite de Takayasu est sous-estimée chez les malades dépassant l’âge de la 4ème décennie. La forme tardive de cette pathologie pose un problème de diagnostic différentiel avec la maladie de Horton, selon les critères d’âge et d'ethnie. Actuellement la majorité des auteurs donnent la priorité à l'imagerie médicale, avec ou sans syndrome inflammatoire pour la confirmation du diagnostic de la maladie de Takayasu.

Show MeSH