Limits...
[Complete radiological response of meningeal hemangiopericytoma after adjuvant radiotherapy to incomplete excision].

Bazine A, Ogandaga E, Dossou S, Aissa A, Oumellal J, Lalya I, Saidi A, Kebdani T, Benjaafar N - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Radiothérapie-Oncologie de l'Institut National d'Oncologie, Université Mohamed V Souissi, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

L'hémangiopéricytome méningé (HM) est une tumeur vasculaire rare qui représente moins de 1% des tumeurs intracrâniennes. Son traitement reste à ce jour mal codifié et n'est basé que sur des données rétrospectives. La place de la radiothérapie adjuvante après chirurgie d'exérèse n'est pas bien établie. Ce présent travail décrit un cas d'HM chez une patiente de 42 ans, traité par chirurgie incomplète et radiothérapie adjuvante, avec réponse radiologique complète notée 1 an après la fin du traitement.

Show MeSH

Related in: MedlinePlus

A. Coupe histologique montrant une prolifération tumorale faite de cellules aux noyaux arrondis avec une vascularisation branchée de type hémangiopéricytaire (hématoxyline éosine ×200). B. Les cellules expriment de façon diffuse et intense l'antigène CD34 (G ×200)
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4219805&req=5

Figure 0002: A. Coupe histologique montrant une prolifération tumorale faite de cellules aux noyaux arrondis avec une vascularisation branchée de type hémangiopéricytaire (hématoxyline éosine ×200). B. Les cellules expriment de façon diffuse et intense l'antigène CD34 (G ×200)

Mentions: Une exérèse chirurgicale en fragments de l’écaille occipitale a été réalisée. L'examen histologique montre un processus tumoral de nature mésenchymateuse et de forte densité cellulaire. Cette prolifération tumorale est faite de cellules aux noyaux arrondis avec un cytoplasme peu abondant. Les atypies cytonucléaires sont modérées et l'activité mitotique est faible. La vascularisation est branchée de type hémangiopéricytaire. Les cellules tumorales expriment le CD34. Le diagnostic retenu est celui d'un hémangiopéricytome de grade III de l'organisation mondiale de la santé (OMS) (Figure 2).


[Complete radiological response of meningeal hemangiopericytoma after adjuvant radiotherapy to incomplete excision].

Bazine A, Ogandaga E, Dossou S, Aissa A, Oumellal J, Lalya I, Saidi A, Kebdani T, Benjaafar N - Pan Afr Med J (2014)

A. Coupe histologique montrant une prolifération tumorale faite de cellules aux noyaux arrondis avec une vascularisation branchée de type hémangiopéricytaire (hématoxyline éosine ×200). B. Les cellules expriment de façon diffuse et intense l'antigène CD34 (G ×200)
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4219805&req=5

Figure 0002: A. Coupe histologique montrant une prolifération tumorale faite de cellules aux noyaux arrondis avec une vascularisation branchée de type hémangiopéricytaire (hématoxyline éosine ×200). B. Les cellules expriment de façon diffuse et intense l'antigène CD34 (G ×200)
Mentions: Une exérèse chirurgicale en fragments de l’écaille occipitale a été réalisée. L'examen histologique montre un processus tumoral de nature mésenchymateuse et de forte densité cellulaire. Cette prolifération tumorale est faite de cellules aux noyaux arrondis avec un cytoplasme peu abondant. Les atypies cytonucléaires sont modérées et l'activité mitotique est faible. La vascularisation est branchée de type hémangiopéricytaire. Les cellules tumorales expriment le CD34. Le diagnostic retenu est celui d'un hémangiopéricytome de grade III de l'organisation mondiale de la santé (OMS) (Figure 2).

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Radiothérapie-Oncologie de l'Institut National d'Oncologie, Université Mohamed V Souissi, Rabat, Maroc.

ABSTRACT

L'hémangiopéricytome méningé (HM) est une tumeur vasculaire rare qui représente moins de 1% des tumeurs intracrâniennes. Son traitement reste à ce jour mal codifié et n'est basé que sur des données rétrospectives. La place de la radiothérapie adjuvante après chirurgie d'exérèse n'est pas bien établie. Ce présent travail décrit un cas d'HM chez une patiente de 42 ans, traité par chirurgie incomplète et radiothérapie adjuvante, avec réponse radiologique complète notée 1 an après la fin du traitement.

Show MeSH
Related in: MedlinePlus