Limits...
[Dosage of 25-OH vitamin D: experience of central clinical biochemistry laboratory of Ibn Sina Hospital].

Handor N, Elalami S, Bouabdellah M, Srifi A, Esselmani H, Benchekroun L, Chabraoui L - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Laboratoire Central de Biochimie Clinique, Centre hospitalier Ibn Sina (CHIS), Rabat, Maroc.

ABSTRACT

La connaissance de la physiologie de la vitamine D a considérablement progressé ces dernières années, la faisant passer de simple vitamine à tropisme purement phosphocalcique et osseux à celui d'hormone jouant un rôle crucial dans de nombreux mécanismes physiologiques et dont le déficit est impliqué dans plusieurs pathologies. Nous présentons, dans ce travail, l'expérience du laboratoire central de biochimie dans le dosage de la 25 OH vitamine D. Enquête descriptive exhaustive portant sur les dosages de la 25 OH vitamine D effectués chez 350 patients du Centre Hospitalier Ibn Sina (CHIS). La méthode adoptée est un dosage immunologique par chimiluminescence sur microparticules réalisés sur l'auto-analyseur ARCHITECT 8200 (ABBOTT®) pendant une période de six mois (du 01 Juin 2011 au 31 Decembre 2011). Quatre vingt et onze pourcent des patients présentent une hypovitaminose. En effet 76,6% des patients souffrent d'une insuffisance en vitamine D, 12,3% de carence vitaminique et 2,6% d'ostéomalacie. L'hypovitaminose est associée dans 92,18% des cas à une normocalcémie, dans 76,87% des cas à une Hyperparathormone, dans 92,81% à des troubles thyroïdiens et dans 97,5% à une insuffisance rénale. Par ailleurs aucune relation statistiquement significative n'est établie entre l'hypovitaminose et le diabète. A la lumière des implications des hypovitaminoses dans plusieurs pathologies ou dans leurs complications et au vu du nombre élevé de patients présentant un déficit en vitamine D, il paraît judicieux d'envisager une étude épidémiologique sur le statut en vitamine D dans la population marocaine comme outil préventif avant d'élargir le dosage de ce marqueur biologique en vue d'une éventuelle supplémentation.

Show MeSH
Répartition de la population étudiée en fonction du statut en 25 OH vitamine D
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4219800&req=5

Figure 0001: Répartition de la population étudiée en fonction du statut en 25 OH vitamine D

Mentions: Au cours de la période d′étude de 350 patients ont bénéficié d′un dosage de la 25 OH vitamine D avec un sex-ratio H / F de 0,27. Quatre-vingt et onze pour cent de notre population présentait une hypovitaminose (320/350). En effet 76,6% (268/350) des patients souffraient d′insuffisance en vitamine D, 12,3% (43/350) de carence en vitamine D et de 2,6% (9/350) de l′ostéomalacie (Figure 1). Le Tableau 1 illustre la relation entre l'hypovitaminose et d'autres paramètres biologiques: ainsi l'hypovitaminose est associée dans 92,18% (295/320) des cas à une normocalcémie, dans 76,87% (246/320) des cas à une hyperparathyroïdie, dans 92,81% (297/320) à des troubles thyroïdiens et dans 97,5% (312/320) à une insuffisance rénale. Par ailleurs aucune relation statistiquement significative n'a été établie entre l′hypovitaminose et le diabète.


[Dosage of 25-OH vitamin D: experience of central clinical biochemistry laboratory of Ibn Sina Hospital].

Handor N, Elalami S, Bouabdellah M, Srifi A, Esselmani H, Benchekroun L, Chabraoui L - Pan Afr Med J (2014)

Répartition de la population étudiée en fonction du statut en 25 OH vitamine D
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4219800&req=5

Figure 0001: Répartition de la population étudiée en fonction du statut en 25 OH vitamine D
Mentions: Au cours de la période d′étude de 350 patients ont bénéficié d′un dosage de la 25 OH vitamine D avec un sex-ratio H / F de 0,27. Quatre-vingt et onze pour cent de notre population présentait une hypovitaminose (320/350). En effet 76,6% (268/350) des patients souffraient d′insuffisance en vitamine D, 12,3% (43/350) de carence en vitamine D et de 2,6% (9/350) de l′ostéomalacie (Figure 1). Le Tableau 1 illustre la relation entre l'hypovitaminose et d'autres paramètres biologiques: ainsi l'hypovitaminose est associée dans 92,18% (295/320) des cas à une normocalcémie, dans 76,87% (246/320) des cas à une hyperparathyroïdie, dans 92,81% (297/320) à des troubles thyroïdiens et dans 97,5% (312/320) à une insuffisance rénale. Par ailleurs aucune relation statistiquement significative n'a été établie entre l′hypovitaminose et le diabète.

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Laboratoire Central de Biochimie Clinique, Centre hospitalier Ibn Sina (CHIS), Rabat, Maroc.

ABSTRACT

La connaissance de la physiologie de la vitamine D a considérablement progressé ces dernières années, la faisant passer de simple vitamine à tropisme purement phosphocalcique et osseux à celui d'hormone jouant un rôle crucial dans de nombreux mécanismes physiologiques et dont le déficit est impliqué dans plusieurs pathologies. Nous présentons, dans ce travail, l'expérience du laboratoire central de biochimie dans le dosage de la 25 OH vitamine D. Enquête descriptive exhaustive portant sur les dosages de la 25 OH vitamine D effectués chez 350 patients du Centre Hospitalier Ibn Sina (CHIS). La méthode adoptée est un dosage immunologique par chimiluminescence sur microparticules réalisés sur l'auto-analyseur ARCHITECT 8200 (ABBOTT®) pendant une période de six mois (du 01 Juin 2011 au 31 Decembre 2011). Quatre vingt et onze pourcent des patients présentent une hypovitaminose. En effet 76,6% des patients souffrent d'une insuffisance en vitamine D, 12,3% de carence vitaminique et 2,6% d'ostéomalacie. L'hypovitaminose est associée dans 92,18% des cas à une normocalcémie, dans 76,87% des cas à une Hyperparathormone, dans 92,81% à des troubles thyroïdiens et dans 97,5% à une insuffisance rénale. Par ailleurs aucune relation statistiquement significative n'est établie entre l'hypovitaminose et le diabète. A la lumière des implications des hypovitaminoses dans plusieurs pathologies ou dans leurs complications et au vu du nombre élevé de patients présentant un déficit en vitamine D, il paraît judicieux d'envisager une étude épidémiologique sur le statut en vitamine D dans la population marocaine comme outil préventif avant d'élargir le dosage de ce marqueur biologique en vue d'une éventuelle supplémentation.

Show MeSH