Limits...
[Fractures of the radial head in children: about 66 cases].

Atarraf K, Arroud M, Chater L, Afifi MA - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Traumatologie Orthopédie Pédiatrique, CHU Hassan II, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université sidi Mohammed ben Abdullah, Fès, Maroc.

ABSTRACT

Les fractures de la tête radiale sont des fractures rares, en effet elles représentent 1% des fractures de l'enfant, mais elles restent graves par leurs complications qui sont dominés par les troubles de croissance et surtout la nécrose de la tête radiale. Nous avons pu analyser 66 dossiers chez des enfants âgés de 4 à 14 ans, étude colligée au Service de Traumato-Orthopédie Pédiatrique du CHU Hassan II de Fès, sur une période de 6 ans. l'âge moyen était de 9,4ans. Les fractures stade I et II représente 77.28%. Le traitement orthopédique a été réalisé dans 45 cas. Le traitement chirurgical a été indiqué en 2éme intention chez 21 malades, dont 9 malades ont bénéficié d'une réduction sanglante. L'étude clinique reste pauvre, la radiologie occupe une place prépondérante dans le diagnostic positif et pour l'orientation thérapeutique. Les méthodes sont variables, l'indication et le résultat dépendent du degré du déplacement.

Show MeSH

Related in: MedlinePlus

Fracture stade III de Judet traitée par Embrochage Centro-Medullaire Elastique Stable
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4218644&req=5

Figure 0003: Fracture stade III de Judet traitée par Embrochage Centro-Medullaire Elastique Stable

Mentions: L'âge moyen de nos patients est de 9,4 ans, avec des extrêmes de 4 à 14 ans. 14 de nos patients étaient de sexe féminin. Le coté droit était atteint dans 42 cas (72.72%), Les accidents domestiques restent l'étiologie la plus fréquente des traumatismes. Le mécanisme indirect est incriminé dans 36 cas. La clinique n'est jamais spécifique. Les fractures stade I et stade II représente 77.28% contre 22.7% des fractures stades III et IV. Le traitement orthopédique a été réalisé dans 45 cas dont 41 était classés stade I (Figure 1), avec recours à la réduction dans 4 cas (stade II) (Figure 1). La durée d'immobilisation était de 3 à 4 semaines, assurée par une attelle postérieure. Le traitement chirurgical a été indiqué en 2éme intention chez 21 malades, dont 9 malades (stade III et IV) ont bénéficié d'une réduction sanglante. L'embrochage centro médullaire élastique stable de Métaizeau a été réalisé chez 12 patients, avec poinçonnage percutané dans un cas (Figure 3,Figure 4, Figure 5).


[Fractures of the radial head in children: about 66 cases].

Atarraf K, Arroud M, Chater L, Afifi MA - Pan Afr Med J (2014)

Fracture stade III de Judet traitée par Embrochage Centro-Medullaire Elastique Stable
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4218644&req=5

Figure 0003: Fracture stade III de Judet traitée par Embrochage Centro-Medullaire Elastique Stable
Mentions: L'âge moyen de nos patients est de 9,4 ans, avec des extrêmes de 4 à 14 ans. 14 de nos patients étaient de sexe féminin. Le coté droit était atteint dans 42 cas (72.72%), Les accidents domestiques restent l'étiologie la plus fréquente des traumatismes. Le mécanisme indirect est incriminé dans 36 cas. La clinique n'est jamais spécifique. Les fractures stade I et stade II représente 77.28% contre 22.7% des fractures stades III et IV. Le traitement orthopédique a été réalisé dans 45 cas dont 41 était classés stade I (Figure 1), avec recours à la réduction dans 4 cas (stade II) (Figure 1). La durée d'immobilisation était de 3 à 4 semaines, assurée par une attelle postérieure. Le traitement chirurgical a été indiqué en 2éme intention chez 21 malades, dont 9 malades (stade III et IV) ont bénéficié d'une réduction sanglante. L'embrochage centro médullaire élastique stable de Métaizeau a été réalisé chez 12 patients, avec poinçonnage percutané dans un cas (Figure 3,Figure 4, Figure 5).

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Traumatologie Orthopédie Pédiatrique, CHU Hassan II, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université sidi Mohammed ben Abdullah, Fès, Maroc.

ABSTRACT

Les fractures de la tête radiale sont des fractures rares, en effet elles représentent 1% des fractures de l'enfant, mais elles restent graves par leurs complications qui sont dominés par les troubles de croissance et surtout la nécrose de la tête radiale. Nous avons pu analyser 66 dossiers chez des enfants âgés de 4 à 14 ans, étude colligée au Service de Traumato-Orthopédie Pédiatrique du CHU Hassan II de Fès, sur une période de 6 ans. l'âge moyen était de 9,4ans. Les fractures stade I et II représente 77.28%. Le traitement orthopédique a été réalisé dans 45 cas. Le traitement chirurgical a été indiqué en 2éme intention chez 21 malades, dont 9 malades ont bénéficié d'une réduction sanglante. L'étude clinique reste pauvre, la radiologie occupe une place prépondérante dans le diagnostic positif et pour l'orientation thérapeutique. Les méthodes sont variables, l'indication et le résultat dépendent du degré du déplacement.

Show MeSH
Related in: MedlinePlus