Limits...
[Contribution of imaging in the diagnosis of infectious sacroiliitis: about 19 cases].

Abid H, Chaabouni S, Frikha F, Toumi N, Souissi B, Lahiani D, Bahloul Z, Ben Mahfoudh K - Pan Afr Med J (2014)

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Radiologie CHU Habib Bourguiba 3029 Sfax, Tunisie.

ABSTRACT

Les sacro-iliites infectieuses méritent d’être mieux connues. Leur diagnostic est souvent retardé en raison d'une symptomatologie trompeuse et des diffcultés d'exploration de l'articulation sacro-iliaque. Notre travail est basé sur une étude rétrospective portant sur les cas de SII, recueillis sur une période comprise entre 1997 et 2008 dans notre centre universitaire Sfax-Tunisie. Le diagnostic de sacro-iliite était retenu en présence d'arguments cliniques et radiologiques d'atteinte sacroiliaque. Nous rapportons dix neuf cas de sacroiliites infectieuses (10 hommes et 9 femmes), avec un âge moyen de 32 ans. L'atteinte était unilatérale dans tous les cas. Les radiographies standard faites dans tous les cas ont été suggestives dans 14 cas et normales dans les autres cas. La TDM faite dans 13 cas a montré, un abcès des parties molles dans 8 cas et un séquestre osseux dans 2 cas. L'IRM réalisée dans 8 cas, a objectivé une infiltration des parties molles dans tous les cas et un abcès dans 3 cas. Le germe a été identifié dans 9 cas (3 cas de tuberculose, 3 cas de brucellose, 2 sacro-iliites à pyogène et un cas de candidose). Cette identification était faite par biopsie dans 3 cas, hémocultures dans 2 cas, prélèvement au niveau de la porte d'entrée dans 1 cas et sérodiagnostic dans 3 cas. Pour les autres cas, l'origine pyogène a été retenue sur des arguments cliniques et biologiques. L'imagerie joue un rôle primordial dans le diagnostic précoce et l'orientation étiologique d'une sacroiliite infectieuse.

Show MeSH
Radiographie standard du bassin de face; Aspect flou condensé des berges de la sacroiliaque gauche; Aspect normal de la sacroiliaque droite
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
getmorefigures.php?uid=PMC4119445&req=5

Figure 0001: Radiographie standard du bassin de face; Aspect flou condensé des berges de la sacroiliaque gauche; Aspect normal de la sacroiliaque droite

Mentions: Les radiographies standard du bassin étaient suggestives dans 13 cas en montrant des érosions floues des berges articulaires et un pseudo élargissement de l'interligne articulaire. Elles étaient normales dans les autres cas. La scintigraphie osseuse, réalisée dans 14 cas était positive dans 12 cas et avait montré une hyper fixation unique et localisée en regard de la sacro-iliaque (Figure 1, Figure 2, Figure 3, Figure 4).


[Contribution of imaging in the diagnosis of infectious sacroiliitis: about 19 cases].

Abid H, Chaabouni S, Frikha F, Toumi N, Souissi B, Lahiani D, Bahloul Z, Ben Mahfoudh K - Pan Afr Med J (2014)

Radiographie standard du bassin de face; Aspect flou condensé des berges de la sacroiliaque gauche; Aspect normal de la sacroiliaque droite
© Copyright Policy - open-access
Related In: Results  -  Collection

License
Show All Figures
getmorefigures.php?uid=PMC4119445&req=5

Figure 0001: Radiographie standard du bassin de face; Aspect flou condensé des berges de la sacroiliaque gauche; Aspect normal de la sacroiliaque droite
Mentions: Les radiographies standard du bassin étaient suggestives dans 13 cas en montrant des érosions floues des berges articulaires et un pseudo élargissement de l'interligne articulaire. Elles étaient normales dans les autres cas. La scintigraphie osseuse, réalisée dans 14 cas était positive dans 12 cas et avait montré une hyper fixation unique et localisée en regard de la sacro-iliaque (Figure 1, Figure 2, Figure 3, Figure 4).

View Article: PubMed Central - PubMed

Affiliation: Service de Radiologie CHU Habib Bourguiba 3029 Sfax, Tunisie.

ABSTRACT

Les sacro-iliites infectieuses méritent d’être mieux connues. Leur diagnostic est souvent retardé en raison d'une symptomatologie trompeuse et des diffcultés d'exploration de l'articulation sacro-iliaque. Notre travail est basé sur une étude rétrospective portant sur les cas de SII, recueillis sur une période comprise entre 1997 et 2008 dans notre centre universitaire Sfax-Tunisie. Le diagnostic de sacro-iliite était retenu en présence d'arguments cliniques et radiologiques d'atteinte sacroiliaque. Nous rapportons dix neuf cas de sacroiliites infectieuses (10 hommes et 9 femmes), avec un âge moyen de 32 ans. L'atteinte était unilatérale dans tous les cas. Les radiographies standard faites dans tous les cas ont été suggestives dans 14 cas et normales dans les autres cas. La TDM faite dans 13 cas a montré, un abcès des parties molles dans 8 cas et un séquestre osseux dans 2 cas. L'IRM réalisée dans 8 cas, a objectivé une infiltration des parties molles dans tous les cas et un abcès dans 3 cas. Le germe a été identifié dans 9 cas (3 cas de tuberculose, 3 cas de brucellose, 2 sacro-iliites à pyogène et un cas de candidose). Cette identification était faite par biopsie dans 3 cas, hémocultures dans 2 cas, prélèvement au niveau de la porte d'entrée dans 1 cas et sérodiagnostic dans 3 cas. Pour les autres cas, l'origine pyogène a été retenue sur des arguments cliniques et biologiques. L'imagerie joue un rôle primordial dans le diagnostic précoce et l'orientation étiologique d'une sacroiliite infectieuse.

Show MeSH